Géologie
Accueil Géologie Diaporama Documentation Contacts

Bajocien

                Origine : Calcaire oolithique de Bayeux (Calvados).

            Dans les Ardennes, le Bajocien se présente sous la forme d'une remarquable cuesta que l'on peut suivre d'Ouest en Est sur l'ensemble du département. Il est classiquement divisé en trois parties :  

    - le Bajocien inférieur, constitué par un calcaire gréseux en bancs irréguliers. 
    - le Bajocien moyen, constitué par un calcaire tendre à débris coquillers qui a été intensément exploité pour la construction (pierre de Dom).   
    - le Bajocien supérieur, constitué par une alternance de calcaires et de marnes. 

             Les échinidés y sont très rares et dispersés dans le Bajocien inférieur et moyen.

             Teloceras      

                   

Bathonien

            Origine : Calcaire oolitique blanc de Bath (Somerset, Grande-Bretagne).

        Dans les Ardennes,  le Bathonien affleure de façon continu entre Hirson et Raucourt. Il se divise, d'après M. Fischer, en quatre niveaux principaux :
    - l'oolithe miliaire correspondant au Bathonien inférieur.
    - les calcaires pseudo-oolithiques correspondant au Bathonien moyen.
    - les calcaires marno-crayeux avec Isjuminella decorata représentant le toit du Bathonien moyen et annonçant le Bathonien supérieur.
    - les calcaires marneux inférieurs (zone à Discus) représentant le sommet du Bathonien.

    Procerites

        La faune d'échinidés peut être très localement abondante, en particulier dans les calcaires marneux inférieurs.

 

Callovien

            Origine : Calcaire gréseux de Kellaways dans le Wiltshire (Grande -Bretagne).

        Dans les Ardennes,  les affleurements de cet étage, masqués le plus souvent par des formations superficielles et une végétation formée presqu'exclusivement de prairies, sont rares et la stratigraphie de détail y est très difficile.    
    L'étage est formé essentiellement de marnes gris foncées avec quelques intercalations calcaréo-marneuses (bancs ou nodules).
    A différents niveaux apparaissent des horizons ferrugineux qui firent autrefois l'objet d'une exploitation manuelle.

Ammonite provenant des anciennes mines de fer.    

    La faune ne peut être observée qu'à l'occasion de rares travaux de terrassement ou dans les résidus de lavoirs de minerai de fer. Les échinidés, contrairement à ce qui existe dans d'autres régions (Sarthe, Orne) semblent être très peu nombreux.

Suite